Les partenaires

A+ A- Aa
Partager cette page :
L'approche globale proposée par le projet de recherche Innovec'EAU nécessite des compétences multidisciplinaires et transterritoriales. Le consortium est constitué de 8 partenaires et 6 partenaires associés répartis sur l'ensemble du territoire Sud-Ouest Européen (SUDOE). Parmi les partenaires, ce projet regroupe 7 partenaires académiques et instituts de recherche dont 3 Français, 2 espagnols et 2 portugais ainsi que la société DropSens basée à Oviedo, Espagne.
Logo UPVD couleur
Partenaire 1 : Université de Perpignan Via Domitia, Chef de file
UPVD, Perpignan, France

  • L'équipe de recherche BAE « Biocapteurs, Analyse, Environnement » coordonne ce projet. Elle possède une forte expertise dans le développement d’outils analytiques, plus particulièrement de biocapteurs électrochimiques pour la détection de polluants dans l'environnement.
Contact scientifique : Pr. T. Noguer

  • Les recherches du laboratoire PROMES visent au développement de connaissances scientifiques et d’innovations technologiques dans le domaine de la conversion et de l’utilisation de l’énergie solaire. Une de ses activités concerne la mise au point de procédés photocatalytiques de dépollution. PROMES a en charge le développement de la plateforme nationale de recherche sur le solaire à concentration grâce au projet Equipex SOCRATE et est très actif dans le management du pôle de compétitivité DERBI.
Contact scientifique : Dr. G. Plantard
 
Logo ISCTE long
Partenaire 2 :Instituto Universitario de Lisboa
ISCTE, Lisbonne, Portugal
 
 
  • CIS-IUL de l'ISCTE possède une expertise dans le travail et la publication scientifique sur la perception des risques environnementaux associés à la gestion des résidus solides (incinérateurs) et sur l’analyse des établissements de santé (dimensions physiques et perception des utilisateurs).
Contact scientifique : Pr. L. Lima
 
 
 Logo UNîmes couleur
Partenaire 3 : Université de Nîmes,
UNîmes, Nîmes, France

  • CHROME est une équipe d’accueil (EA7352) dont les objectifs sont :
- L’étude par des approches croisées (technologiques et sciences humaines et sociales) des phénomènes liés à l’émergence et/ou la chronicité de risques ainsi qu’à leur prise en charge, tant au niveau scientifique qu’au niveau de leur considération dans les prises de décision, le débat public, médiatique et politique.

- L’aide à la prise de décision éclairée sur les risques émergents et chroniques pour la santé humaine (sécurité et bien être des populations).

Contact scientifique : Pr. B. Roig

 
 Logo UCM Couleur texte
Partenaire 4 : Université Complutense de Madrid,
UCM, Madrid, Espagne
 
  • L'UCM possède toutes les compétences pour développer des études de perception du risque et des évaluations à la fois micro- et macro-économiques. Il dispose également d'une solide expérience dans les études qualitatives et quantitatives dans ces domaines.
Contact scientifique : Pr. J. I. Aragonés

 Logo IPN couleur
Partenaire 5 : Instituto Pedro Nunes,
IPN, Coimbra, Portugal

L'IPN est une institution privée à but non lucratif qui vise à promouvoir l'innovation et le transfert de technologie.

  • Le Laboratoire d'Electroanalyse Corrosion (LEC), en charge de ce projet, opère principalement dans les domaines liés à la corrosion électrochimique des matériaux métalliques, et l'électroanalyse pour la détermination quantitative de métaux toxiques et de polluants dans l'eau et les effluents.
Contact scienifique : Pr. A. M. Oliveira Brett

 
 Logo IDAEA-CSIC couleur
Partenaire 6 : Instituto de Diagnostico Ambiental y Estudios del Agua,
IDAEA-CSIC, Barcelona, Espagne
 
  • IDAEA possède une grande expertise dans l'étude de la détection et l'évaluation des effets de contaminants organiques et inorganiques dans l'environnement. L'équipe de chimie environnementale développe et valide des méthodologies analytiques pour la détection de contaminants dans les eaux superficielles, souterraines et résiduelles, et évalue leur impact environnemental. Des études de suivi environnemental permettent d'identifier les sources de contamination afin d'implémenter des technologies de rémédiation. Le groupe s'est spécialisé dans l'analyse de polluants émergents, pour lesquels peu d'informations sont disponibles quant à leur présence, leur comportement et leurs effets possibles sur l'environnement. Récemment, il a développé des méthodologies pour l'identification et la priorisation des composés pharmaceutiques dans l'eau.

Contact scientifique : Dr. S. Lacorte Bruguera

 Logo INPT couleur
Partenaire 7 : Institut National Polytechnique de Toulouse,
INPT, Toulouse, France

  • L'équipe Bioprocédés et Systèmes Microbiens (BioSyM) du Laboratoire de Génie Chimique (LGC) a une compétence dans la mise en oeuvre de bioréacteurs à membranes pour l'élimination des résidus médicamenteux (2 thèses, 2 expérimentations sur site en sortie d'hôpital, mise en place d'un démonstrateur sur une station d'épuration).
Contact scientifique : Dr. C. Joannis-Cassan
 Logo DropSens couleur
Partenaire 8 : Société Dropsens
DropSens, Oviedo, Espagne

  • DropSens est une société de R&D spécialisée dans les technologies hybrides à couche épaisse, la formulation d'encres, le développement de capteurs électrochimiques ainsi que dans la conception et la fabrication d'instruments électrochimiques portables.

Contact scientifique : M. B. González García
 
 
Partager cette page :

Mise à jour le 8 février 2017